Repères de progressivité

Déclinaisons linguistiques pour le cycle 4 pour la construction d’un progression

Élaborer une progression cohérente

L’introduction d’une logique de cycles, dont l’un relie le primaire et le secondaire, réaffirme la nécessité d’une progression en « spirale » qui permet de s’appuyer sur les acquis pour les enrichir, en veillant à éviter le piétinement. La reconnaissance et la valorisation des acquis des élèves constituent une base fondamentale sur laquelle se développent l’intérêt et la motivation pour l’apprentissage des langues.

Les nouveaux programmes s’inscrivent dans la continuité des précédents. Ainsi, les élèves seront entraînés en compréhension et en expression, à l’oral et à l’écrit (le temps venu), ces activités langagières s’articulant les unes aux autres au sein d’une séquence rigoureusement construite.

La définition d’un projet de séquence permet de donner un sens concret et explicite aux apprentissages. Pour autant, il faut garder à l’esprit que ce projet (appelé souvent « tâche finale ») reste un moyen et non une fin. La finalité d’une séquence de langue est avant tout de développer les compétences langagières de l’élève à travers une connaissance plus fine et plus approfondie de la langue et de la culture qui la sous-tend.

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Espagnol/44/6/RA16_C4_LV_repere_progressivite_esp_VF_567446.pdf